Déjà enregistré?

Mot de passe

Pas encore client?


BOIRON  VACCINOTOXINUM 15CH DO GL.
BOIRON VACCINOTOXINUM 15CH DO GL.
 
Marque : BOIRON
Référence : 0925206
Contenance : Pas d'info sur la contenance
Mise à jour le 19/07/2013

Vaccinotoxinum : un remède aux multiples vertus thérapeutiques

Vaccinotoxinum est un remède efficace utilisé en homéopathie grâce à ses multiples vertus thérapeutiques, notamment en infectiologie et en dermatologie.

 

Indications en infectiologie

Vaccinotoxinum est utilisé en infectiologie pour traiter l’herpès buccal ou péri-buccal. La primo-contamination se manifeste par une stomatite herpétique. La réactivation de la phase de latence se déclenche suite à divers facteurs comme l’état grippal, la fièvre ou le choc émotionnel. D’autres éléments comme le surmenage, le choc émotionnel ou tout simplement l’exposition au soleil constituent également des facteurs déclenchants. Ensuite, la phase prodromique survient après 24 heures. Elle se manifeste par l’apparition de plaques érythémateuses accompagnées de démangeaisons. Il se forme alors une ulcération des vésicules qui se transforment par la suite en croûte.

Indications en dermatologie

Vaccinotoxinum est utilisé en dermatologie pour prévenir l’apparition des boutons de fièvre. Il est aussi administré pour atténuer les éruptions cutanées et les varicelles.

C’est une maladie qui se transmet par simple contact avec les cloques d’un sujet infecté. Les éruptions sont composées de petites vésicules qui apparaissent sur la totalité du corps et provoquent des démangeaisons. Ce sont des cloques de forme ronde, de couleur rose à rouge, qui contiennent du liquide. Ces vésicules se sèchent en formant des croûtes.

 

 


Posologies en infectiologie

Pour soigner l’herpès buccal ou péri-buccal au stade prodromique, il est conseillé de donner une dose de Sulfur 7 CH ou 9 CH, ou une dose de Sulfur iodatum 7 CH ou 9 CH. Continuer le traitement en administrant après une heure une dose de Vaccinotoxinum 9 CH. Après 2 heures, terminer avec une dose de Rhus toxicodendron 15 CH. Ce traitement permet d’éviter l’éruption cutanée. Pour traiter un herpès en début de poussée, prendre 3 granules de Vaccinotoxinum 9 CH, à raison de 3 fois par jour. En fin de poussée, éviter les récidives en donnant une dose 2 à 3 fois par mois. Pour traiter l’herpès labial, combiner les remèdes suivants : une dose de Vaccinotoxinum 9 CH avec 5 granules d’Apis mellifica 15 CH pour 5 prises en cas de gonflement, et 5 granules de Rhus toxicodendron 9 CH pour éviter l’apparition des vésicules ou les rendre fugaces.

Posologies en dermatologie

Pour soulager les boutons de fièvre, il est recommandé de prendre 3 granules de Vaccinotoxinum 9 CH, 3 fois par jour.

Pour atténuer les poussées de varicelle, une dose de Vaccinotoxinum 15 CH dès l’apparition des symptômes est indiquée. En cas d’éruptions cutanées accompagnées de démangeaisons, le dosage généralement prescrit est 3 granules de Vaccinotoxinum 15 CH, 3 fois par jour.


Vaccinotoxinum est un remède homéopathique préparé à partir du prélèvement de lambeaux d’éruption cutanée de génisse inoculée depuis 5 jours avec du vaccin antivariolique. Les remèdes sont utilisés sous forme de doses ou de granules homéopathiques qui doivent être déposées sous la langue. Le choix de la dilution varie en fonction de la maladie à traiter. Pour les affections aiguës, il est recommandé d’utiliser les remèdes à basse dilution de 4 CH à 9 CH. Les remèdes à haute dilution 15 CH à 30 CH sont adaptés aux maladies chroniques puisqu’il s’agit dans ces cas-là d’administrer un traitement de fond pour soigner l’organisme tout entier.

Aucune notice pour ce produit actuellement !

plus
2
€18
Produit disponible tout de suite
Départ en livraison : Demain
 
 
 
pharmacieplemer.fr vous propose :